puce UI, les téléphones se rapprochent des ordinateurs... ou l'inverse ?
Ajouté le 24/02/2011 à 20:04 par Chupweb. Partager: Partager sur twitter 1537 vues - nb_commentaires

Ce qui fait la connexion entre ce que l'on veut qu'un équipement fasse et le fait que celui-ci le fasse vraiment, c'est l'interface. En ce qui concerne les ordinateurs, l'interface est déterminée par le système d'exploitation, tout comme sur les téléphones. Les seules différences qu'il y avaient sur ces deux plateformes étaient dictées auparavant par les capacité matérielles : les téléphones ayant des capacités de calculs bien moindres qu'un ordinateur. Aujourd'hui, et notamment avec l'apparition de processeurs comme l'A4, utilisé dans l'Iphone 4, ou Tegra de nVidia, les frontières entre le monde des ordinateurs et celui des téléphones semblent s'estomper quelque peu.

De plus, il faut également constater une évolution dans les utilisations (que ce soit des ordinateurs comme des téléphones), ce qui tend encore un peu plus à rapprocher les deux milieux. On passe d'une utilisation plutôt professionnelle il y a encore 10 ans de cela des téléphones portables à une utilisation massive du grand public, avec le lot de réseaux sociaux, partages et échanges de données qui s'en suit.

Ainsi, aujourd'hui, les interfaces se doivent d'être les plus accessibles aux utilisateurs, et c'est ce qui pousse les fabricants de logiciels à les simplifier au maximum, même si il faut pour cela rapprocher les deux univers. C'est le pari qu'a fait Apple, en présentant une première Beta de Mac OS Lion.

En regardant les images, on a presque l'impression de voir des photos de iOS, le système qui équipe l'iPhone, l'iPad et les iPod Touch, preuve que les interfaces des plateformes mobiles prennent une part importante dans la conception des futurs systèmes d'exploitation de nos ordinateurs.

Qu'en pensez-vous?

Me suivez-vous déjà sur Twitter?


* Vous pourriez aimer...

Commentaires