puce Que faire avec un vieux PC ?
Ajouté le 24/05/2011 à 22:46 par Chupweb. Partager: Partager sur twitter 3942 vues - nb_commentaires

Beaucoup de gens ont déjà été confrontés à la situation dans laquelle un vieux PC est entreposé dans le garage, le grenier, ou la cabane de jardin, au cas où, un jour, peut-être, éventuellement, il pourrait servir à nouveau.

Bien souvent, si c'est le cas on retrouve ce vieux matériel plein de poussière quelques années plus tard au fond d'un carton et l'on ne se rappelle plus pourquoi on avait décidé d'arrêter de s'en servir. Le sourire jusqu'au oreilles, on décide alors de l'allumer... La « magnifique » icône de Windows 2000 s'affiche, et des souvenirs de cette époque reviennent.

On se dit alors : «Mais pourquoi ne pas installer Windows XP dessus ? Je pourrais m'en servir comme second PC! ». Après une installation de près de 2 heures, la grande bagarre pour trouver pilotes et logiciels compatibles commence et le soir venu, votre nouveau ancien PC est enfin près à être utilisé...

 

Au début tout va bien, puisque l'installation est neuve, mais si comme moi vous ne retrouvez que des PC vraiment anciens, alors vous comprendrez ma déception. C'est facile à comprendre, le PC que j'avais jeté était finalement vraiment lent, et le matériel vraiment très ancien. Avec un processeur Pentium III de 700Mhz, 384Mo de RAM et une Ati Rage Pro 4Mo en guise de carte graphique, difficile de faire des miracles. Les programmes mettent un temps infini à s'ouvrir, la moindre opération prend de longues minutes et même le démarrage (pourtant sur une installation fraiche), devient poussif.

C'est donc lorsque je repasse sur mon PC « récent », que je me rends compte du fossé qui sépare ces deux générations de machines.

Certains se diront, « Mais pourquoi ne pas le transformer en un serveur de fichiers? »

Il est vrai que la question mérite d'être soulevée. En effet, à défaut d'accomplir le crève-coeur qu'est de jeter un ordinateur, pourquoi ne pas faire profiter toute la famille de la lenteur de cette machine ? En faire un serveur de fichier est donc le choix évident, mais il y a tout de même quelques éléments à prendre en compte.

Premièrement, les transferts peuvent être particulièrement lents, et cela est dû à plusieurs choses. La première d'entre elles est que la plupart des vieux PC ne possèdent pas de carte réseau 100Mbits/seconde et sont limités à 10 Mbits/seconde, soit un débit théorique d'environ 1.5Mo/s. Faire un transfert de Divx (dans le meilleur des cas) peut donc prendre des heures!. Il faut ensuite considérer que le type de disque dur utilisé à la date de fabrication de votre dinosaure n'est plus le même qu'aujourd'hui ! La plupart du temps, ces vieux disques durs utilisent la norme IDE, assez lente par rapport à la norme SATA utilisée aujourd'hui...

Deuxièmement, ceux qui cherchent un serveur ne faisant pas trop de bruit et économe en énergie repasseront. Ne vous attendez pas à des miracles, les vieux PC font du bruit, on entend les disques gratter, les ventilateurs hurler (et c'est sans compter la chaleur dégagée qui peut presque chauffer une pièce en hiver...), et surtout , consomment énormément d'électricité !

Ce que les constructeurs considèrent aujourd'hui comme un facteur important lors de la conception d'un pc ne l'était pas à l'époque. Ces PC peuvent avoir des consommations de l'ordre de 400W, tandis que les petits net-tops que l'on trouve aujourd'hui pour moins de 200 euros et qui peuvent aussi bien faire office de serveurs de fichier ne consomment en général pas plus de 100W.

 

Que faire donc ? Personnellement, pour ce qui est des vieux disques durs, j'ai déjà trouvé ! Je les transforme en objets décoratifs ! Et croyez-moi sur parole, un disque dur ouvert sur votre bureau à côté de votre agrafeuse, ça en jète et ça suscite les questions de votre entourage!   

Me suivez-vous déjà sur Twitter?


* Vous pourriez aimer...

Commentaires