puce Pourquoi les produits Apple se vendent ?
Ajouté le 04/07/2011 à 11:24 par Chupweb. Partager: Partager sur twitter 2827 vues - nb_commentaires

Quels sont les critères qui rentrent en compte lorsque vous décidez de vous acheter du nouveau matériel high-tech ?

Qu’est-ce qui fait que vous choisirez tel ou tel produit plutôt que tel autre ? Une des réponses se fait au niveau du marketing. Et c’est un des domaines dans lesquels les gens de chez Apple sont très forts. En effet, si vous y regardez de plus près, vous constaterez que la stratégie marketing d’Apple est très simple ! Les gammes de produits sont facilement différenciables, chaque produit possède un design reconnaissable, et surtout, ces gammes de produits sont très bien étagées pour les différentes catégories de la population.

Si l’on prend l’exemple des ordinateurs, on se rend compte que les Macbook sont destinés à un public de particuliers, tandis que les Macbook pro sont plutôt vendus pour un public orienté professionnel, avec des besoins de puissance de calcul. La communication qui est faite des produits est également très claire et très simple. Vous avez forcément déjà vu une des publicités Apple.

On peut constater que c’est un modèle de simplicité et de clarté.

La simplicité et la clarté, un des autres points clé qui font que les produits Apple se vendent si bien. Des gadgets comme l’iPhone ou l’iPad on non seulement été des révolutions puisque ce sont des types de périphériques qui n’existaient pas avant, mais surtout parce que cela montre à quel point Apple a la possibilité de donner de l’utilité à de tels périphériques. Leur simplicité d’utilisation et la faible temps qu’il faut pour les prendre en main en font en effet des accessoires de premiers choix, quel que soit votre profil. Les « geeks » peuvent se sentir quelques peu délaissés, en mal de personnalisation et de possibilité de « bidouillage », mais le grand public trouve dans ces produits ce qu’il cherche, et c’est ce qui fait leur succès.

Lorsque vous prenez en main un produit Apple, il n’y a pas d’appréhension, la personne concernée n’a pas peur de ne pas savoir s’en servir. Chez Apple, un des grands fondamentaux de l’informatique et de l’intégration des technologies de demain dans notre vie de tous les jours a été compris. En effet, on se heurte à deux problèmes à priori incompatibles. Les technologies deviennent de plus en plus complexes, et offrent de plus en plus de possibilités. Mais dans le même temps, un nombre croissant de personnes doivent être capables de se servir de ces mêmes technologies. Il faut donc trouver une façon simple de répondre à une question compliquée : Comment faire pour que des novices puissent se servir de technologies compliquées, autrefois réservées à des experts chevronnés ?

Apple répond à une partie de la question, en proposant des produits comme l’iPad, ou l’iPhone. C’est donc une des raisons de ce succès commercial, et même si ceux qui ont un minimum de connaissances techniques ont parfois l’impression de se faire materner, le marché n’est fait qu’en grande partie par des gens qui n’ont pas ces connaissances et pour qui peu importe ce qui est dans l’ordinateur, celui-ci doit marcher, et vite…et bien. Toute la philosophie d’Apple est basée sur ce mélange et quoiqu’on en dise (notamment en ce qui concerne la fermeture des programmes), tant que la concurrence n’aura pas intégré cette notion, des entreprises comme Microsoft se feront voler la vedette… et des parts de marché.

Me suivez-vous déjà sur Twitter?


* Vous pourriez aimer...

Commentaires