puce Apple, compromis et indécisions...
Ajouté le 24/07/2011 à 15:49 par Chupweb. Partager: Partager sur twitter 1725 vues - nb_commentaires

Je vais bientôt devoir changer mon ordinateur portable, qui est actuellement un modèle 12 pouces de chez Asus, le 1201NL. Je l’avais acheté en me disant qu’il serait parfait pour prendre des notes et pour mes cours, et qu’il serait également un bon compagnon de voyage. Au bout d’un an d’utilisation, j’ai décidé d’en changer, et j’expliquerais pourquoi dans un prochain article.

Quoi qu’il en soit, il me faut un remplaçant. Certaines qualités doivent être présentes, comme la taille, qui ne doit pas dépasser 14 pouces. Dans le même temps, il me faut une machine capable d’exécuter des tâches lourdes en calcul comme du montage vidéo, ou de la création graphique. Les nouveaux processeurs de chez Intel avec Sandy Bridge, comme un Core i5 ou un Core i7. Bien sûr, l’autonomie doit aussi être excellente, puisque cette machine se destine aussi à de la prise de notes, ou de la présentation de slides. Cet ordinateur pourrait aussi à terme remplacer ma machine de bureau, puissante et donc, pour plus de convenance et de confort de travail, la résolution de l’écran doit être la plus importante possible.

C’est donc tout naturellement que j’ai pensé aux ordinateurs Apple. Mon choix n’est pas encore arrêté, mais ce sera soit un Macbook Air, soit un Macbook Pro 13 ou 15 pouces. Pourquoi un Macbook air me direz-vous ? La nouvelle mise à jour de leur configuration il y a quelques jours à sérieusement remis en question mon choix, qui s’était alors porté sur la gamme des Macbook Pro. Apple a augmenté la résolution de leur écran, la portant à 1440x900 sur le modèle qui m’intéresse, le 13 pouces. De plus, un clavier rétro éclairé a été ajouté, et les processeurs sont maintenant des double-coeur Core i5 à 1.7Ghz, avec une option pour ceux désirant des Core i7 plus rapides !

Cependant, le problème de cette machine, c’est l’absence de lecteur de disque optique ! Vous me répondrez que l’on peut en acheter un externe, mais dans ce cas, on perd l’attrait de cette machine qui est la portabilité ! Quel intérêt donc ?

De plus, comme je le disait plus haut, ce nouvel ordinateur doit être capable à terme d’exécuter des tâches que je faisait auparavant sur ma machine de bureau, et un double cœur, soit-il un Core i5, à 1.7Ghz ne permet pas tout type d’opération…

Que me reste-il donc? Je fais l’impasse sur le Macbook blanc que je trouve hideux, et qui a d’ailleurs été retiré de l’Apple store, et le seul choix qui me reste réside dans les Macbook Pro. Le 17 pouces est certes très puissant, mais aussi beaucoup trop cher, mon choix se tournera alors vers un 15 ou un 13 pouces. La version d’entrée de gamme du 13 pouces proposée avec un Core i5 à 2.3Ghz me parait intéressante, et son prix l’est également, mais il est possible de personnaliser son Mac sur l’Apple store en ligne, et ainsi d’y ajouter un disque SSD. Si vous avez déjà lu cet article, vous savez que j’ai déjà un SSD sur mon ordinateur de bureau, et ces petits bidules sont quelque chose dont on ne se passe pas si facilement. Si je devais repasser à un disque dur mécanique, je le verrai vraiment comme une régression. La vitesse d’exécution des programmes et le démarrage du système sont si rapides avec ! D’ailleurs il existe nombre de comparatifs de démarrage des Macbook pro avec et sans SSD, comme celui-ci.

Bien sûr, le Macbook Pro présente aussi quelques inconvénients comme par exemple le fait que la résolution d'écran du modèle 13 pouces ne soit que de 1280x800, ou encore que remplacer le disque dur mécanique standard par un SSD de 256 Go coute 600 euros de plus… A ce prix là, on arrive presque au modèle 15 pouces, avec un disque dur mécanique certes, mais aussi avec une carte graphique bien plus puissante et un écran de résolution supérieure (1440x900), ainsi qu’in processeur quadricoeur… Mais le 15 pouces est moins portable… Que faire donc ?

Me suivez-vous déjà sur Twitter?


* Vous pourriez aimer...

Commentaires